Le père Dugué honoré

Pour 29 années au service de la maison provinciale, rue du Regard à Paris
mardi 13 décembre 2011
par  Ronald Witherup
popularité : 13%

Le 11 décembre dernier, les confrères résidents de la maison de la Rue du Regard ont pu honorer le père Jean-Pierre Dugué, p.s.s. lors d’un repas convivial. Le père Dugué a quitté ses fonctions à la fin du mois d’août dernier. Diverses questions ont dû repousser cette célébration jusqu’à maintenant.

Quiconque venait dans notre maison sulpicienne du VIème arrondissement connaissait le père Dugué. Il y a passé 29 ans (et un mois !) comme économe. Il vient donc de prendre sa « retraite » à la fin du mois d’août. Il a accepté la proposition du cardinal André Vingt-Trois d’être le chapelain de la maison de retraite tenue par les Petites Sœurs des Pauvres, avenue de Breteuil.

MM. C. Courtois, J.-P. Dugué, J. Mourier, B. Pitaud et G. Chaillot

Les confrères ont invité le père Dugué à un repas simple en ce dimanche 11 décembre, dimanche de « Gaudete », en remerciement de toutes ces années de service. Il avait un rayonnement certain par rapport à toutes les personnes qui fréquentaient la maison de la Rue du Regard, en particulier auprès des étudiants qui louaient des chambres, faisant des études d’ingénieurs ou universitaires. De plus sa gestion rigoureuse a permis de surmonter un certain nombre de difficultés financières.

C’est madame Catherine Eve ROUPERT, qui succède désormais au père Dugué. Elle n’habite pas trop loin et a pris à cœur son nouveau rôle avec détermination et énergie. Le père Jean MOURIER, p.s.s, demeure le supérieur de la maison provinciale, qui continue à accueillir un grand nombre de résidents et de personnes de passage tout au long de l’année.

Nous souhaitons au père Dugué de recevoir beaucoup de grâces dans sa nouvelle mission. Nous le remercions pour tant de dévouement au service de Saint Sulpice !

Séminaire Saint-Sulpice, Paris