Assises de la Province des U.S.A.

Thème : Promouvoir l’interculturalité dans la Compagnie
lundi 16 janvier 2012
par  Ronald Witherup
popularité : 5%

Du 3 au 6 janvier 2012, la plupart des membres et des candidats de la Province des Etats-Unis d’Amérique se sont réunis au centre de spiritualité des Oblats de Marie Immaculée à San Antonio (voir photo), état du Texas, pour une session de formation permanente. Le premier objectif de ces assises était de prendre en compte la question du développement du multi-culturalisme et de l’interculturalité, dans les séminaires, dans la Province et dans l’Eglise.

Faisant suite à l’introduction du Provincial, le père Thomas R. ULSHAFER, deux experts externes à la Compagnie furent invités à s’adresser aux confrères. En premier lieu le père Aniedi OKURE, o.p. (voir photo dessous à gauche), a parlé des implications du multiculturalisme et de son impact dans la formation des prêtres.

Le second intervenant, la professeur Hilda HERNANDEZ-GRANVILLE, a dressé un tableau des méthodes d’enseignement devant être mises en œuvre dans un contexte interculturel. Après avoir reçu ces deux apports de qualité, le reste des trois autres jours a été consacré à échanger entre petits groupes et assemblées plénières ; le but étant de dégager quelques conseils de qualité pour chacun des membres de notre Compagnie, particulièrement ceux directement engagés dans la formation des prêtres.

Un troisième volet de la rencontre fut consacré à la formation permanente eu égard aux questions afférant aux abus sexuels et aux conditions nécessaires pour savoir garder de saines distances dans la façon de vivre le ministère. De telles sessions se tiennent fréquemment dans la Province des Etats-Unis, à la suite des demandes venues par la Conférence des évêques américains et la Conférence des supérieurs majeurs de communautés religieuses masculines et approuvées du Vatican, demandant des évaluations régulières sur de telles questions.

L’équipe qui a conduit ces assises était le Conseil Provincial lui-même, avec l’aide du nouveau directeur du personnel : le père Richard M. GULA et son comité. Le supérieur général, le père Ronald D. WITHERUP, p.s.s, a participé lui aussi à ces assises. Le thème de l’interculturalisme est l’un de ceux qui avait particulièrement émergé durant la dernière assemblée provinciale de 2009. Ce thème revêt une importance majeure au sein de l’Eglise américaine, surtout depuis la prise en compte de l’accroissement des communautés hispanophones ou multiculturelles. De plus la Province des Etats-Unis elle-même s’est largement ouverte, avec des candidats venant maintenant du Viet Nam, de Zambie, du Mexique, des Philippines, de Colombie et d’Argentine.

Ces assises ont aussi été l’occasion pour le conseil Provincial de présenter un nouveau document, orienté sur la formation permanente pour les sulpiciens. Ce document est le fruit d’une longue et profonde consultation dans la Province. Son objectif principal est également adressé au niveau du Généralat, puisque cette question est apparue durant l’assemblée Générale de 2008. Ce nouveau document sera l’objet d’un débat lors de la prochaine réunion du conseil Général, avec la participation des provinciaux, à Rome, en avril 2012. Nous verrons s’il peut être document de référence également pour les autres provinces.

Oblate School of Theology

La Province sulpicienne des Etats-Unis est investie dans la formation des prêtres pour l’archidiocèse de San Antonio depuis 1996, avec à la fois la charge du séminaire archidiocésain de l’Assomption et l’Ecole de Théologie des Oblats. Bien que les Oblats de Marie Immaculée ne soient pas directement en lien avec les sulpiciens, leur fondateur, saint Eugène de MAZENOD (voir photo) était un fervent admirateur de l’Ecole Française de spiritualité, dont Jean-Jacques OLIER, fondateur de Saint-Sulpice, a été un brillant fleuron. Les Oblats en ont ainsi gardé une certaine influence, et la Province sulpicienne des Etats-Unis a d’excellentes relations avec eux, que ce soit aux Etats-Unis même, ou en Zambie.

Actuellement deux confrères sulpiciens travaillent au Texas : le père James S. TUCKER, au séminaire de l’Assomption à San Antonio ; et le père James P. OBERLE, au séminaire de la Sainte Trinité, près de Dallas.

Suivent quelques photographies des Assises.