Interview avec le Cardinal Marc Ouellet, p.s.s

Publication d’un nouveau livre
mercredi 12 septembre 2012
par  Ronald Witherup
popularité : 11%

Un nouveau livre a paru du cardinal sulpicien Marc OUELLET, p.s.s, préfet de la Congrégation des Evêques et Président du Conseil pontifical pour l’Amérique Latine depuis 2010.

Intitulé Actualité et Avenir du Concile œcuménique Vatican II, l’ouvrage est le fruit de plusieurs interviews menées par le père Geoffroy de la TOUSCHE, jeune prêtre du diocèse de Rouen, en France. Ce dernier a soutenu un doctorat de théologie dogmatique à l’Université de la Grégorienne à Rome en 2002. Ce livre contient huit chapitres et une conclusion, regroupés autour des thèmes suivants :

• Biographie
• Entretiens généraux sur le concile Vatican II
• La Constitution dogmatique sur l’Eglise
• Les vocations
• Annoncer le Royaume
• Dei Verbum
• A propos de la liturgie
• Gaudium et Spes

Les interviews ont été menées durant deux longues sessions : la première tenue à l’abbaye de Saint-Wandrille dans le diocèse de Rouen en juillet 2011, et la seconde dans l’appartement même du cardinal à Rome en décembre 2011. Les réponses du cardinal aux différentes questions posées montrent à la fois sa grande perspicacité théologique et sa profonde vision pastorale. L’interviewer ajoute également combien le cardinal Ouellet n’a rien perdu – bien au contraire – de ses immenses capacités professorales, ceci dans ses présentes fonctions d’un des collaborateurs les plus proches du Saint Père Benoît XVI.

Le cardinal Ouellet ne livre pas uniquement son expérience personnelle, depuis ses premières années dans la petite ville d’Amos au Québec, mais il partage aussi un certain nombre d’observations de la manière dont il comprend l’importance du concile de Vatican II et comment ce dernier continue à informer la vie-même de l’Eglise.

Le livre est publié aux éditions de l’Echelle de Jacob (Dijon) et il est disponible à la librairie de La Procure et dans bien d’autres librairies, pour le prix de 18 euros. Il vient en temps opportun pour reprendre la réflexion quant aux documents du concile de Vatican II au moment où nous nous apprêtons à commémorer le cinquantième anniversaire de son ouverture, et où s’ouvre aussi l’Année de la Foi (11 octobre 2012 – 24 novembre 2013).