Un sulpicien à la Commission biblique pontificale

Le 40ème anniversaire du père Raymond E. Brown, p.s.s.
jeudi 22 novembre 2012
par  Ronald Witherup
popularité : 13%

Il y a quarante ans, en 1972, le pape Paul VI nommait le sulpicien Raymond E. BROWN comme premier membre américain de la Commission biblique pontificale, jusqu’en 1978. Puis il y fut reconduit par le bienheureux Jean-Paul II pour un second mandat jusqu’en 1996, jusqu’à sa mort le 8 août 1998, à l’âge de 70 ans.

Au moment de sa nomination à la Commission biblique pontificale (CBP), le nom du père Brown était reconnu comme celui d’un excellent bibliste, particulièrement grâce à ses travaux sur l’Evangile et les lettres de la communauté johannique. Cependant cette nomination suscita quelques irritations dans les milieux conservateurs, tant ils redoutaient cet exégète qu’ils considéraient suspect quant à la saine tradition catholique. La suite démentit ces suspicions, comme cela a été prouvé par les deux nominations papales, mais aussi par le travail du père Brown à la demande du Saint-Siège, devant servir à plusieurs dialogues œcuméniques. Ceci sans compter les 25 années comme membre de la Commission Foi et Constitution du COE.

Il faut aussi rappeler en cet anniversaire que le pape Paul VI avait entièrement renouvelé la Commission biblique pontificale dans le sens de la réforme de la Curie qu’il avait décidé dès 1971. Le Saint-Père a remplacé les cardinaux, membres de droit depuis la création de la CBP par le pape Léon XIII en 1902, par vingt biblistes « professionnels » choisis parmi les meilleurs chercheurs du monde, en ce domaine.

Parallèlement à la restructuration de la CBP, le pape Paul VI a également mis en place un corps consultatif d’experts pour la Congrégation de la Doctrine de la Foi, plutôt qu’un « œil » de contrôle de cette même Congrégation. Les membres furent désignés, bien évidemment, pour leur compétence dans la qualité de leur analyse quant au maintien du Magistère de l’Eglise. Le préfet de la Congrégation de la Doctrine de la Foi préside les sessions plénières annuelles de la CBP.

Le père Brown a été l’auteur de 47 ouvrages et monographies, ainsi que de centaines d’articles et recensions. Certaines de ces publications sont consultables en DVD ou CD (grâce aux éditions conjointes entre Welcome Recordings et Paulist Press), et beaucoup d’ouvrages ont été traduits en une douzaine de langues, dont récemment en chinois, coréen, japonais, vietnamien et polonais.

Une courte biographie et une bibliographie assez substantielle des publications du père Brown peuvent être lues dans in Life in Abundance : Studies in John’s Gospel in Tribute to Raymond E. Brown (John R. Donahue, ed. ; Collegeville : Liturgical Press, 2005), pp. 254-89.

Au moment où s’achève cette année d’anniversaire, nous tenons à honorer la mémoire de notre confrère bibliste sulpicien dont les travaux continue à être apprécié dans le monde des biblistes catholiques et au-delà.