Premier Pèlerinage du « Mois sulpicien » 2015

Notre-Dame des Vertus
dimanche 12 juillet 2015
par  Ronald Witherup
popularité : 4%

Le samedi 11 juillet 2015, les participants du « Mois sulpicien » sont partis en pèlerinage à l’église de Notre Dame des Vertus, à Aubervilliers, dans la banlieue de Paris. C’est le premier d’une série de pèlerinages prévus vers des sites français importants en lien avec l’histoire et la spiritualité sulpiciennes.

Notre-Dame des Vertus était un lieu de pèlerinage important au Moyen-âge. Les pèlerins partaient à pied de l’Ile de la Cité, de la cathédrale Notre-Dame, pour se rendre à l’église éloignée de Notre-Dame des Miracles (l’un des sens de « vertus » à cette époque-là). Au 17e siècle, ce lieu de pèlerinage était très apprécié par de nombreux membres de l’Ecole Française de Spiritualité, y compris par Jean-Jacques OLIER, le fondateur des Sulpiciens. Dans l’église, de nombreuses plaques commémorent ces pèlerinages.

En 1641, Monsieur OLIER y fit un pèlerinage important au cours duquel il eut une vision l’encourageant à fonder un séminaire. Les participants s’y rendirent, à l’exemple de leur fondateur afin d’y prier pour des vocations sacerdotales et des vocations sulpiciennes, et pour y célébrer ensemble la Messe en la fête de saint Benoît, l’un des saints patrons de l’Europe.

Mgr Georges SOUBRIER, pss, évêque émérite de Nantes, présidait la célébration et prononça l’homélie, assisté du Supérieur général des Sulpiciens, le père Ronald D. WITHERUP, et de l’un des jeunes Sulpiciens du Bénin, le père Apollinaire TOMEHO.

Vue extérieure de Notre-Dame des Vertus, en face de la mairie d’Aubervilliers

Le père Lawrence B. TERRIEN, ancien Supérieur général des Sulpiciens, explique la plaque dédiée à Monsieur OLIER

(De gauche à droite) le père WITHERUP, Mgr SOUBRIER et le père TOMEHO dans la sacristie après la Messe

Vitrail illustrant le pèlerinage allant de Notre-Dame de Paris à Notre-Dame des Vertus