La Parole de Dieu et les Sulpiciens

50e anniversaire de Dei Verbum
samedi 19 décembre 2015
par  Ronald Witherup
popularité : 7%

Quelques semaines avant le 50e anniversaire de la clôture du concile Vatican II, l’Eglise a célébré le 50e anniversaire de l’un de ses documents les plus profonds, Dei Verbum, la Constitution sur la Révélation divine. Le pape Paul VI a promulgué ce document remarquable le 18 novembre 1965. De nombreux experts considèrent ce document comme la plus grande œuvre du concile parce qu’il aborde le concept fondateur de la révélation divine et on considère que sa préface (DV 1) est pratiquement l’introduction des seize documents émis par le concile.

Déjà au 17e siècle, le fondateur des Sulpiciens, Jean-Jacques OLIER, appréciait profondément l’Ecriture comme Parole de Dieu, une expression de Dieu qui se révèle lui-même et qui rayonne pour toucher l’humanité. Monsieur OLIER révérait la Bible comme Parole de Dieu, et encourageait ses disciples et les séminaristes de son séminaire à montrer un grand respect pour la Parole. Il plaçait sa propre Bible (voir l’illustration) dans un lieu respecté et lisait régulièrement l’Ecriture, la citant fréquemment par cœur dans ses lettres et ses écrits spirituels. En outre, le grand enseignement de Monsieur OLIER sur l’équilibre entre la Parole et le Sacrement annonçait l’enseignement ultérieur du concile Vatican II, qui a mis l’accent à la fois sur l’Eucharistie comme « source et sommet » de la foi, et la Parole de Dieu, expression incarnée du Père qui nous invite en communauté.

Le Supérieur général des Sulpiciens, le père Ronald D. WITHERUP, a écrit deux livres sur Dei Verbum, qui donnent bien plus d’informations sur l’histoire et le sens de Dei Verbum. L’un d’eux, Scripture : Dei Verbum (Paulist Press, 2006), couvre tous les aspects de ce document, de sa conception à sa promulgation et aux « fruits » qu’il a produits dans les enseignements ultérieurs de l’Eglise catholique. Le second, The Word of God at Vatican II : Exploring Dei Verbum (Liturgical Press, 2014) est un bref commentaire, article par article, de cette constitution novatrice.

A l’occasion de l’anniversaire de la promulgation de Dei Verbum, la Compagnie des Prêtres de Saint Sulpice se réjouit de la grande tradition sulpicienne d’amour et de respect de la Parole et du Sacrement, ancrée dans la tradition de Monsieur OLIER.