Peintures célèbres restaurées à l’église Saint-Sulpice

Trois chefs-d’œuvre d’Eugène Delacroix
mercredi 25 janvier 2017
par  Ronald Witherup
popularité : 6%

Après une longue période de nettoyage et de restauration, les trois célèbres peintures du grand artiste peintre français, Eugène Delacroix (1798-1863) sont à nouveau visibles au public à l’église Saint-Sulpice, à Paris, dans le 6e arrondissement.

Les trois tableaux, situés dans la chapelle à droite de l’entrée principale de l’église, constituent un grand trésor historique. Ayant maintenant retrouvé leur majesté initiale, les couleurs et la puissance des scènes peintes sont plus facilement accessibles. Les trois œuvres illustrent la Lutte de Jacob avec l’Ange, Saint Michel terrassant le dragon et Héliodore chassé du Temple de Jérusalem.

A juste raison, la plus célèbre des trois, la Lutte de Jacob avec l’Ange, est considérée comme l’un des portraits les plus vivants de Delacroix. Avec des arbres énormes, en arrière-plan, qui dominent presque la scène, on voit Jacob de dos, la poitrine nue et bien musclée, se battant contre un ange qui lui saisit la hanche gauche. La scène, racontée dans la Genèse, représente Jacob, dont le nom est changé en Israël, faisant face à Dieu, symbolisé par l’ange.

Bien qu’il soit célèbre pour ses chefs-d’œuvre tels que l’emblématique Liberté guidant le peuple (1830) ou ses œuvres orientalistes, Delacroix peignait de temps en temps des scènes religieuses inspirées de récits bibliques ; ces trois tableaux à Saint-Sulpice en sont de bons exemples.

La Compagnie de Saint-Sulpice remercie tous ceux qui ont aidé à la restauration par leurs dons généreux.
Auto-portrait de Delacroix (Wikimedia Commons)