Visite canonique au Foyer de la Solitude

Le Supérieur général rencontre les prêtres retraités à Issy
lundi 7 février 2011
par  Ronald Witherup
popularité : 13%

Ronald D. WITHERUP, supérieur général de la Compagnie de Saint-Sulpice, a rendu une visite canonique au Foyer de la Solitude à Issy-les-Moulineaux les 26, 27 et 28 janvier 2011. Il fut chaleureusement accueilli par les résidents de cette maison de retraite, gérée par la Province de France sulpicienne qui en est propriétaire.

Il y a actuellement quatorze prêtres résidents, parmi lesquels treize Sulpiciens et un prêtre du Sacré-Cœur. Le supérieur en est le p. Charles BONNET, sulpicien, qui a aussi servi dans le passé comme supérieur provincial et comme trésorier de la Province de France. Il accueillit le p. WITHERUP. Il organisa le déroulement de la visite de trois jours et aussi une célébration spéciale pour le 90e anniversaire d’un confrère qui ne réside pas à la Solitude, le p. François DU PLESSIS pss.

Résident au Foyer de la Solitude, en plus du p. BONNET, les pp. C. BEAUVALLET, F. BOUYER, M. CAILLAT, R. COSTE, G. COUTURIER, J. DUBRAY, M. DUPUY, H. FAURE, R. d’IZARNY, B. LORIN, I. NOYE et J. TREFFORT. L’évêque émérite de Nantes, Mgr Georges SOUBRIER pss, est aussi un merveilleux résident de la maison bien qu’il soit très demandé comme prédicateur et directeur de retraite dans toute la France.

La situation de la maison offre une grande opportunité à ces prêtres retraités qui poursuivent des vies de service sacerdotal plutôt indépendantes. Le Foyer est proche du centre d’Issy-les-Moulineaux, du métro parisien et tout à côté du grand séminaire où de nombreux résidents ont servi comme membres du corps professoral. Il possède aussi un jardin magnifique et bien entretenu, et une vue stellaire de la Tour Eiffel qui, la nuit, dans l’obscurité, scintille quelques minutes toutes les heures !

A la fin de sa visite, le p. WITHERUP s’est réuni avec la communauté et il lui donna verbalement quelques premières impressions sur l’état de la communauté. Il félicita le personnel de la Solitude pour sa grande attention aux confrères, remarquant tout particulièrement le ministère du p. BONNET et le dévouement de la maîtresse de maison, Mme Annick THIEBAUT LEON qui termine dix années de service à la fin mars, ainsi que Mmes FATIMA et KADIATOU qui travaillent directement avec les résidents et répondent à leurs demandes pratiques.

Le p. WITHERUP insista aussi sur la nature tranquille, pieuse et aimable de la communauté, et sur l’attitude clairement ouverte et attentive des confrères les uns pour les autres. Il trouva la vie spirituelle de la communauté exemplaire et admira l’engagement permanent de tant de résidents à poursuivre leur ministère dans la mesure où leur santé le leur permet. Certains apportent encore leur aide aux paroisses parisiennes pour confesser et dire la messe, tandis que d’autres continuent leurs recherches et leurs écrits.

En bref, le Foyer de la Solitude est une résidence de retraite sulpicienne encore active et exemplaire. Les visiteurs sont toujours les bienvenus !