Ancien Sulpicien mis à l’honneur

André PAUL, écrivain et chercheur, promu Officier des Arts et des Lettres
mardi 22 février 2011
par  Ronald Witherup
popularité : 13%

M. André PAUL, ancien sulpicien, écrivain et chercheur bien connu, a été promu officier de l’Ordre des Arts et des Lettres par le ministre de la culture en reconnaissance de ses œuvres littéraires et culturelles. L’Ordre fut fondé en 1957 pour reconnaître les contributions exceptionnelles des citoyens français dans ces domaines.

La cérémonie s’est tenue le soir du mardi 25 janvier 2011 au siège des Editions du Cerf, qui a publié de nombreux ouvrages d’André PAUL, dont les plus récents sur les manuscrits de la Mer Morte. C’est à l’initiative d’André PAUL, docteur en théologie, docteur ès lettres et diplômé en langues sémitiques, que la maison d’édition entreprit le projet important de la publication de La Bibliothèque de Qumrân (Cerf, 2008), projet qu’il lança en 2003 avec un groupe de collègues. André PAUL fut aussi un pilier dans l’organisation d’une exposition très réussie sur les rouleaux de la Mer Morte à La Bibliothèque Nationale François Mitterrand au printemps 2010.

Le directeur général de la maison d’édition, le p. Eric de CLERMONT-TONNERRE op, a reçu les trente invités venus pour l’occasion. Mgr Joseph DORÉ, sulpicien, archevêque émérite de Strasbourg, qui lui-même a déjà reçu de nombreuses distinctions pour ses travaux intellectuels comme théologien et qui est membre de l’Ordre, prononça un discours présentant la longue et éminente carrière universitaire d’André PAUL. Puis il remit la médaille multicolore au récipiendaire et l’invita à venir sur l’estrade pour ajouter quelques réflexions.

Au cours de celles-ci, André PAUL commença par remercier la Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice de lui avoir donné l’opportunité de faire des études universitaires sérieuses en philosophie et en théologie, et de lui avoir donné une soif de connaissance critique. Il fut très bienveillant et remercia la Compagnie du rôle qu’elle avait joué en lançant sa carrière académique.

Parmi les participants il y avait les pères sulpiciens Ronald D. WITHERUP, supérieur général, Charles BONNET, ancien supérieur provincial de la Province de France et maintenant supérieur du Foyer de la Solitude, et Joseph AUNEAU, professeur adjoint, chargé de l’enseignement sur l’Ancien Testament au grand séminaire d’Issy-les-Moulineaux.

Pour conclure cette soirée, tous partagèrent avec André PAUL un cocktail préparé par sa femme Isabelle. La Compagnie de Saint-Sulpice félicite André PAUL de cette distinction et lui adresse tous ses vœux pour la poursuite de ses nombreux projets de recherche et de publication.