Un Sulpicien dans l’espace numérique

Raymond d’IZARNY pss est le “Cybercuré”
vendredi 1er avril 2011
par  Ronald Witherup
popularité : 11%

Jeudi 31 mars 2011, j’étais heureux de trouver page 28 dans La Croix, le quotidien catholique, un article sur un confrère sulpicien qui, à l’âge de 88 ans, est devenu réputé dans le monde numérique. L’article titre « A 88 ans, le ‘cybercuré’ prêche toujours en ligne ».

Depuis 2000, le père Raymond d’Izarny (izarny.raymond@gmail.com) qui vit à Issy-les-Moulineaux au Foyer de la Solitude, la maison de retraite de la Province sulpicienne de France, gère un site internet qui s’appelle le « Cybercuré ». S’appuyant sur ses nombreuses années de ministère paroissial et sur son expérience dans la formation des prêtres, le père d’Izarny écrit sur une multitude de sujets contemporains. Il aborde l’actualité religieuse qui intéresse, comme, par exemple, la béatification de Jean Paul II, les moines de Tibhirine et le film très primé, Des Hommes et des Dieux (2010) -qui raconte le meurtre mystérieux d’un groupe de moines français en Algérie en 1996-, et le dialogue interreligieux entre les musulmans et les juifs.

Ce site Internet s’applique aussi à expliquer un grand nombre d’éléments de la foi catholique, devenant un moyen d’évangéliser ceux qui ne connaissent pas la chrétienté ou le catholicisme. En outre, le père d’Izarny fait de nombreuses suggestions pour le ministère paroissial, en particulier en ce qui concerne l’année liturgique ou les diverses célébrations sacramentelles.

Le père d’Izarny reste très occupé par ce nouveau ministère. Il explique ainsi son intérêt constant pour ce site : « Ce site, c’est ma raison d’être. J’ai des difficultés à me déplacer, j’entends de plus en plus mal, mais mes facultés intellectuelles, elles, sont intactes. »

Quelquefois il travaille six heures par jour à son clavier, répondant aux courriels, réparant des liens défectueux ou écrivant de nouveaux articles. A l’origine, ce site s’adressait à un public du diocèse de Nanterre où le père réside, mais il est maintenant connu de tout le monde catholique francophone.

« Quand j’ai lancé Cybercuré, il n’y avait que 300 à 400 visites par jour. Aujourd’hui, il y en a dix fois plus, avec des records de 6000 à 7000 connexions pour Noël, soit un million de visites par an ». Quand on lui demande d’expliquer le succès de son site, il répond : « J’applique scrupuleusement le conseil – écrire court et choisir des mots simples – et voilà pourquoi ça marche ! »


La chappelle du Foyer de la Solitude

Pendant ma visite canonique au Foyer de la Solitude en janvier 2011, j’ai pu voir combien le père d’Izarny reste enthousiaste et ouvert. Son œil brille tandis qu’il recherche encore de nouvelles façons de prêcher la bonne nouvelle de l’évangile de Jésus-Christ.

Au nom de la Compagnie des Prêtres de Saint-Sulpice, j’adresse au père d’Izarny nos félicitations les plus chaleureuses. Félicitations et merci !